Du 18 au 21 octobre : la région de Mendoza

Trajet de nuit en bus entre Chilecito et Mendoza : 720 kms – 10 heures de trajet…Finalement, on s’y habitue et nous avons plutôt bien dormi…

Arrivée à MENDOZA à 7 heures le matin, petit-déjeuner à la gare routière avec Chantal qui a pris le même bus que nous, puis chacun part de son côté…

Accueil sympa d’Eduardo, propriétaire de l’hôtel Punto Urbano situé à quelques "cuadras" du centre ville :

P1000460  en Argentine, comme au Pérou et en Bolivie,  la plupart des villes sont construites de manière quadrillée, les rues peuvent être très longues et les habitants se repèrent en fonction du nombre de blocs d’habitations (cuadras)…

 

Après les chambres plutôt sommaires que nous avons connues ces derniers temps, celle d’aujourd’hui nous paraît quasiment luxueuse : spacieuse, claire, avec une vraie salle de bains…Seul bémol, le bâtiment est sonore et bruyant…il va falloir utiliser nos bouchons d’oreilles pour la nuit…on ne peut pas tout avoir !…

Nous sommes immédiatement séduits par MENDOZA, ville de 130 000 habitants, aux larges avenues arborées et aux nombreux espaces verts – dont le beau Parc  San Martin : après un tour du lac à pied, il nous faut prendre une navette si nous voulons avoir une vision d’ensemble de cet immense parc (420 ha). Le minibus monte jusqu’au Cerro de la Gloria d’où l’on a une superbe vue sur la ville de Mendoza et la vallée. Aujourd’hui c’est dimanche et jour de la fête des mères, et si la ville est plutôt déserte, le parc semble être un lieu de promenade privilégié des habitants de Mendoza : familles qui se retrouvent autour d’un pique-nique, sportifs qui viennent ici faire leur jogging… Le retour en ville à pied nous permet d’admirer des maisons  cossues.DSC03682

 

P1000383 

Au cours de ces trois jours, nous arpentons les rues de la ville, avec une préférence pour la rue piétonne Sarmiento, où l’on peut s’asseoir aux terrasses de cafés ou de restaurants. Nous découvrons un marché couvert : le "mercado central" et sa "parillada" (resto où l’on fait des grillades au barbecue") : boudin et saucisse pour Bernard, côte de porc pour moi. La viande est excellente et les prix très modérés.

DSC03680 Dans un petit magasin d’articles de sport, Bernard tombe en arrêt devant un "lambretta" qui lui rappelle sa jeunesse : souvenirs, souvenirs… échanges avec le jeune propriétaire du magasin qui est un passionné de lambrettas, de montagne …et du Tour de France !!!

 

DSC03684 Nous testons aussi les déplacements en trolley-bus. Mais problème: la machine à tickets n’accepte que la monnaie et nous n’en avons pas suffisamment. La petite monnaie manque partout dans le pays : parfois à défaut de monnaie, le commerçant nous donne des bonbons (dans une  pharmacie, nous avons aussi eu un cachet d’aspirine !!!). Heureusement, une dame avec qui nous avions échangé quelques mots à l’arrêt du bus – et dont les grand-parents étaient originaires de Pau -  nous propose de payer nos trajets avec sa carte…

Nous nous renseignons sur les randonnées possibles dans les Andes toutes proches : déception, les sentiers sont encore trop enneigés et glacés pour pouvoir envisager d’y randonner…(il ne faut pas oublier qu’ici,  nous ne sommes qu’au début du printemps).

. Visite des vignobles de Maipu

Pour les argentins, la ville de Mendoza est associée aux vignobles : impossible de venir dans cette région sans les visiter ! La plupart des viticulteurs ont leurs chais à Maipu, à quelques kms de Mendoza.

Nous prenons une excursion qui nous emmène d’ abord visiter la Bodega LOPEZ (bodega = entreprise viticole). Mais, étonnement, nous n’ avons pas encore vu un seul pied de vigne dans les alentours…et pourtant LOPEZ produit 5 millions de bouteilles par an !!!…C’ est une véritable usine, tout est mécanisé, les fûts contiennent de 270 à 320 hectolitres…on se sent un peu perdus dans cet univers…La visite se clôt bien sûr par une dégustation…qui ne nous convainc pas…(cabernet, crémant)

P1000391 P1000384

Puis visite d’ une bodega plus petite (enfin, tout est relatif… production de 500 000 bouteilles par an…seulement…). Il s’ agit d’ une entreprise familiale montée par un italien arrivé en 1930. Nouvelle dégustation, mieux appréciée cette fois…(malbec)

Nous poursuivons par la  visite d’ une oliveraie avec dégustation de petits toasts imbibés d’ huile d’ olives et accompagnés de tomates séchées au soleil…un régal…Nous apprenons que la couleur de l’huile n’a strictement rien à voir avec le goût.

L’ excursion se termine avec  la visite d’ une fabrique de liqueurs et de chocolats…hé oui, tant qu’ on y est, hein, pourquoi se priver ?…

Nous rentrons sur Mendoza plus tard que prévu et ne pouvons assister à la dispersion des cendres de Mercedes Sosa – chanteuse argentine décédée le 6 octobre -  dans le canal Guaymallen (environ 3000 personnes présentes).

DSC03686 En soirée, la ville est animée, il fait bon, …Les argentins ne mangent pas avant 21 heures, voire 22 ou 23 heures…nous terminons la journée à la terrasse d’un resto de la rue Sarmiento, autour de  picadas : assiette de hors d’oeuvres ou en-cas (charcuterie, fromage, olives etc…)

 

Demain nous quittons Mendoza.

Annick

2 008 réponses à “Du 18 au 21 octobre : la région de Mendoza”

  1. Way cool! Some very valid points! I appreciate you penning this article plus the rest of the website is also very good.

  2. Thanks for sharing your thoughts about ig.

    Regards

  3. Hi there, always i used to check website posts here in the
    early hours in the morning, for the reason that i like to learn more and more.

  4. I have read so many content on the topic of the blogger lovers but this paragraph
    is in fact a nice post, keep it up.

  5. Hello mates, its impressive post on the topic of cultureand fully
    defined, keep it up all the time.

  6. Thanks for finally talking about > Du 18 au 21 octobre :
    la région de Mendoza « fcqqeBNfSSvJsZYKKSN < Loved it!

  7. Good post. I learn something totally new and challenging on websites
    I stumbleupon on a daily basis. It will always be interesting to read content from
    other writers and use something from other web sites.

  8. We stumbled over here different website and thought I might check things
    out. I like what I see so now i’m following you.
    Look forward to exploring your web page again.

Laisser un commentaire